Rialda Dizdarević

Rialda Dizdarević

Wrappr : Avez-vous toujours voulu être un artiste ?

Rialda : Presque toujours :) la première chose dont je me souviens, c'est que je voulais être pharmacienne comme ma mère. Puis, à l’âge de six ans, j’ai commencé à fréquenter une petite école de dessin et de peinture dans l’atelier de nos artistes locaux. C'est à ce moment-là que j'ai réalisé que je voulais être artiste.

W : Parlez-nous un peu de votre parcours et de la façon dont vous en êtes arrivé là où vous en êtes aujourd'hui.

R : J'ai vécu dans trois villes serbes tout au long de mon enfance et de mon adolescence. Je suis né et j'ai grandi dans la petite ville de Novi Pazar en Serbie, j'ai fréquenté le lycée des arts de Nis, puis j'ai déménagé à Belgrade où j'ai obtenu mon diplôme de l'université des arts. J'ai vécu à Belgrade pendant près de sept ans avant de déménager au Canada.

De plus, j'ai travaillé dans l'industrie du cinéma et du théâtre pendant un certain temps pendant mes études et après l'obtention de mon diplôme. Je crois que ce parcours a grandement influencé mon travail d’illustrateur.

W : Quel type de travail effectuez-vous pour vos clients ?

R : Je crée différents types d’illustrations numériques pour des projets commandés. Parfois, je crée des articles éditoriaux pour des magazines imprimés ou en ligne et d'autres fois, je conçois des pochettes musicales. J'illustre également des publications et/ou des publicités promotionnelles sur les réseaux sociaux et je dessine des pièces personnalisées pour des marques indépendantes.

W : Lequel de ceux-ci appréciez-vous le plus en ce moment ?

R : Je dois dire que je n’ai pas de type de projet préféré en ce moment. Habituellement, j'aime les éditoriaux, mais dernièrement, j'apprécie le vaste travail que j'effectue. C'est très excitant de relever constamment de nouveaux défis et la dynamique de changement d'approche des différents projets me fait apprécier encore plus mon travail.

W : Quel type de travail faites-vous pour votre propre plaisir ?

R : Dans mon travail personnel, j'expérimente beaucoup avec l'illustration numérique et ses possibilités. Je trouve plutôt excitant d'apprendre constamment de nouvelles choses. Mes projets personnels explorent principalement les relations entre les gens ainsi que les moments décalés et souvent drôles de la vie quotidienne. J'aime sortir les tâches simples et répétitives du quotidien de leur contexte quotidien et essayer de leur donner un nouveau sens en mettant ces moments en valeur à travers des illustrations.

W : De quelle œuvre aimeriez-vous qu’on se souvienne de vous ? Ou est-ce quelque chose sur lequel vous travaillez ?

R : C'est une question difficile :) Je ne pense pas que j'aimerais qu'on se souvienne d'un seul projet. Je crois que je préférerais être connu par la manière dont mon travail a été diffusé auprès du public ainsi que par la manière dont mes projets abordent et explorent divers thèmes.

W : Quel est votre processus créatif ?

R : Habituellement, lorsque je travaille sur un projet commandé, je discute en profondeur de l'idée avec mon client. Après avoir décrit les directions initiales que prendront les illustrations, je consacre plusieurs jours à créer des mood boards et à faire des recherches sur le sujet. Ensuite, en utilisant l'inspiration et le contenu que j'ai rassemblés lors de la phase précédente, je rédige plusieurs croquis et les envoie pour approbation. Lorsque le client choisit le design qui lui convient le mieux, je lance le processus de peinture numérique. Une fois l’illustration terminée, j’envoie le fichier pour une dernière approbation.

Ce processus est un peu différent lorsque je travaille sur mes projets personnels. Habituellement, je dessine beaucoup. J'ai toujours mon iPad ou un carnet de croquis et un stylo à portée de main et j'essaie simplement de dessiner tout ce qui attire mon attention. Ensuite, quand je suis à mon bureau, je prends ces ébauches et commence à expérimenter des techniques, des couleurs et des textures jusqu'à atteindre une étape finale de la pièce qui me satisfait.

W : Que comptez-vous créer ensuite ?

R : Probablement quelques illustrations personnelles. J'adorerais commencer une nouvelle série d'activités de plein air illustrées que j'aimerais faire entre les projets clients.

W : Quelle est votre plus grande indulgence ?

R : Je crois aux émissions de télévision. Une fois que j'ai commencé, je ne peux pas arrêter de me gaver jusqu'à ce que toute la série soit terminée !

W : Où trouvez-vous l’inspiration ?

R : Principalement dans d'autres contenus créatifs et assez souvent dans la vie quotidienne. J'essaie de faire fréquemment des choses créatives qui m'aideraient à avancer. Habituellement, je lisais un livre intéressant, je regardais un bon film, j'allais dans un musée ou une exposition ou je parlais simplement à d'autres artistes. Se connecter avec d'autres créatifs et explorer de nouveaux thèmes et techniques me rappelle à quel point votre travail peut être amusant et maintient mon niveau de créativité élevé.

W : Que pensez-vous de votre implication dans Wrappr ?

R : Tellement excité ! Depuis que j'ai découvert ses idées et ses objectifs, je savais que je voulais être associé à Wrappr. C'est vraiment un plaisir de travailler avec une marque avec une si belle histoire et une si forte éthique. J'ai tout simplement hâte de voir les produits en action une fois imprimés !

W : Que pensez-vous de la crise climatique, des produits zéro déchet, des choses que vous faites pour être respectueux de l'environnement, etc.

R : Personnellement, j'ai commencé modestement il y a plusieurs années et je remplace lentement mes produits quotidiens par des alternatives écologiques. Par exemple, je porte toujours des sacs fourre-tout pour faire mes courses au lieu de prendre des sacs en plastique au magasin, je réutilise des bocaux vides, j'apporte mes contenants dans les magasins et j'utilise des boîtes à lunch, mes propres ustensiles et des pailles en acier réutilisables. Je crois fermement que nous devons nous engager à changer certaines habitudes quotidiennes et commencer à faire des choses qui nous mèneront vers un changement indispensable.

Site Internet : www.rialda.com

Instagram : @_rialda

Behance : https://www.behance.net/rialdadizdarevic

Achetez les dernières nouveautés

Emballage cadeau Furoshiki

Cycles | Emballage cadeau Furoshiki 50" par Nina Ramos

Cycles | Emballage cadeau Furoshiki 50" par Nina Ramos

€24,95 EUR

Paix | Emballage cadeau Furoshiki 35" par Nina Ramos

Paix | Emballage cadeau Furoshiki 35" par Nina Ramos

€20,95 EUR

Dualité | Emballage cadeau Furoshiki 28" par Nina Ramos

Dualité | Emballage cadeau Furoshiki 28" par Nina Ramos

€17,95 EUR

Illimité | Emballage cadeau Furoshiki 18" par Nina Ramos

Illimité | Emballage cadeau Furoshiki 18" par Nina Ramos

€14,95 EUR

Jouer | Emballage cadeau Furoshiki 50" par Laura Sévigny

Jouer | Emballage cadeau Furoshiki 50" par Laura Sévigny

€28,95 EUR

Serein | Emballage cadeau Furoshiki 28" par Laura Sévigny

Serein | Emballage cadeau Furoshiki 28" par Laura Sévigny

€17,95 EUR

Lueur | Emballage cadeau Furoshiki 18" par Laura Sévigny

Lueur | Emballage cadeau Furoshiki 18" par Laura Sévigny

€14,95 EUR

Dimanche matin | Emballage cadeau Furoshiki 50" par Corina Plamada

Dimanche matin | Emballage cadeau Furoshiki 50" par Corina Plamada

€24,95 EUR