Profile of Noelle-Anne Navarrete

Noëlle Anne Navarrete

WRAPPR : Avez-vous toujours voulu être un artiste ?

Noëlle Anne : Oui, toujours. Je suis sorti de mon ventre avec un pinceau à la main et une passion pour la création artistique. J'avais 10 ans lorsque j'ai découvert qu'être artiste, plus précisément illustrateur, était une chose pour laquelle je pouvais aller à l'école et mener une carrière complète, alors je me suis assuré que c'était la voie que je devais suivre.

W : Parlez-nous un peu de votre parcours et de la façon dont vous en êtes arrivé là où vous en êtes aujourd'hui.

N : Mon besoin de faire de l’art est comme une démangeaison ou une envie. Cela a toujours été quelque chose que j’avais besoin de faire depuis que je suis très jeune. Quand j'étais enfant, je fabriquais des bracelets et les vendais pendant la récréation. Adolescente, j'ai commencé à vendre des peintures et des cartes de vœux personnalisées, puis en grandissant, j'ai fini par accepter des commandes. Bientôt, j'ai décroché un poste à temps plein en tant qu'illustratrice interne dans une entreprise de mode à Toronto, juste après mes études d'art. J'ai travaillé en indépendant jusqu'à ce que j'atteigne le point où je voulais franchir le pas pour devenir indépendant à temps plein. Mon esprit d'entrepreneur m'a motivé à créer de l'art et à cultiver un public avec lequel interagir tout en monétisant. Créer de l'art pour les gens a toujours été mon affaire.

W : Quel type de travail effectuez-vous pour vos clients ?

N : Œuvre illustrative principalement constituée de textiles narratifs ou décoratifs.

W : Lequel de ceux-ci appréciez-vous le plus en ce moment ?

N : J’apprécie les deux. Parfois, je fais beaucoup de travail narratif, donc revenir aux textiles décoratifs est une bonne pause et vice-versa.

W : Quel type de travail faites-vous pour votre propre plaisir ?

N : Le type de travail que j'aime faire pendant mon temps libre est toujours très pratique. J'aime créer des illustrations d'œuvres personnelles et de courtes bandes dessinées que je publie souvent sur les réseaux sociaux et dans ma boutique en ligne. De plus, même si j’aime dessiner la mode dans mon travail d’illustration, j’aime aussi coudre mes propres vêtements. Il y a quelque chose de magique dans le fait de donner vie à une idée, c'est pourquoi j'aime les arts et créer des choses.

W : De quelle œuvre aimeriez-vous qu’on se souvienne de vous ? Ou est-ce quelque chose sur lequel vous travaillez ?

N : Plus important encore, je veux que mon travail ait un impact sur la vie des gens. Mon travail est une expression qui me permet de me connecter avec les autres en transmettant des sentiments émotionnels et de l'espoir. Mon objectif est de créer des pièces dont on se souvient comme des moments d'évasion, captivant les gens avec un sentiment d'enchantement. Ainsi, avec chaque projet sur lequel je travaille ensuite, j’essaie d’apporter de plus en plus de ce genre d’impact, de connexion et de charme.

W : Quel est votre processus créatif ?

N : Honnêtement, la partie la plus importante de mon processus créatif est le processus de réflexion. Que je sois assis, que je me promène ou que je suis allongé dans mon lit, je passe beaucoup de temps à méditer sur tous les concepts, les laissant mariner dans mon cerveau et les peaufinant avant de les coucher sur papier. Écrire ou dessiner l'idée solidifie pour moi les concepts que je peux ensuite commencer à jouer et à expérimenter avec la couleur, les éléments et les médias avant de passer à la pièce finale.

W : Que comptez-vous créer ensuite ?

N : Mon prochain projet est un roman graphique. C’était un saut naturel par rapport à mon travail d’illustration habituel puisque j’ai tendance à être très narratif. C'est certainement le projet le plus important et le plus long que j'ai entrepris jusqu'à présent, mais je suis toujours ravi de partager mon histoire fantaisiste avec le monde.

W : Quelle est votre plus grande indulgence ?

N : Je suis obsédé par les histoires et l'apprentissage de nouvelles choses. J'aime donc m'adonner aux livres et à la nature, qui, je pense, sont profondément liés. Ce que j'aime le plus dans la nature, c'est qu'en tant qu'observateur, je peux jeter un coup d'œil sur des moments du monde naturel qui m'entoure, et c'est là que commence la découverte d'histoires. Les bibliothèques, les librairies et la nature sont les endroits où je passe la plupart de mon temps en dehors de chez moi.

W : Où trouvez-vous l’inspiration ?

N : La nature, les histoires des autres, mes propres expériences, la vie. J'aime souvent imaginer "et si..." Par exemple, je me promène dans un parc et je commence à me demander, et si ces arbres pouvaient avoir des branches et un visage et j'ai commencé à avoir une conversation avec moi comme nous l'étions. marche? Et si chaque fois que je dessine, l’image prend vie ? Je prends ce que je sais et ce que j'ai vécu dans la vie et je trouve un moyen de le modifier un peu.

W : Que pensez-vous de votre implication dans Wrappr ?

N : Ravi et aussi soulagé. J'ai travaillé pour des entreprises où la durabilité n'était pas très importante pour elles, ce qui est inconfortable à penser, surtout depuis que j'ai sauté dans le wagon végétalien/durabilité/amour de la terre/crise climatique en 2014. J'ai donc été un Un peu pointilleux avec qui je choisis de travailler et pour qui j'offre mes contributions, heureusement, Wrappr a pour objectif de garder ces objectifs importants de développement durable comme valeur fondamentale ! Je suis très heureux de savoir qu'il existe des entreprises comme Wrappr qui s'attaquent au problème et aident le monde à prendre ce changement.

W : Une dernière question : que pensez-vous de la crise climatique, des produits zéro déchet, des choses que vous faites pour être respectueux de l'environnement, etc.

N : Je pense que la chose la plus importante que nous puissions faire face à la crise climatique est de nous éduquer. Être conscient du monde en dehors de notre bulle confortable et nous permettre d'être ouverts à de nouvelles idées dans lesquelles nous pouvons évoluer vers un monde meilleur. Éducation, recherche, écoute des témoignages de personnes touchées par la crise climatique. La pire chose que nous puissions faire est de nous laisser continuer sur une voie qui ne sert et ne profite qu’à nous-mêmes. Heureusement, la crise climatique retient davantage l’attention ces derniers temps à cause des médias sociaux, mais je crois toujours qu’il nous appartient de continuer à apprendre et à faire des recherches sur le sujet et de prendre la décision de soutenir ces messages. Concernant les produits zéro déchet, je pense qu’ils constituent une formidable opportunité de permettre aux consommateurs de faire de grands pas vers un mode de vie écologique. Les consommateurs peuvent réduire leur empreinte carbone en réutilisant des produits zéro déchet de bonne qualité, ce qui constitue une bien meilleure étape que le recyclage. Quant à moi, j'ai pour objectif de continuer à m'informer sur la crise climatique, à soutenir un mode de vie respectueux de l'environnement et à choisir de travailler avec des clients qui soutiennent également le développement durable comme Wrappr !



https://noelleanne.com/

https://www.instagram.com/noelleanne.n/

Achetez les dernières nouveautés

Emballage cadeau Furoshiki

Cycles | Emballage cadeau Furoshiki 50" par Nina Ramos

Cycles | Emballage cadeau Furoshiki 50" par Nina Ramos

$25.00 USD

Paix | Emballage cadeau Furoshiki 35" par Nina Ramos

Paix | Emballage cadeau Furoshiki 35" par Nina Ramos

$21.00 USD

Dualité | Emballage cadeau Furoshiki 28" par Nina Ramos

Dualité | Emballage cadeau Furoshiki 28" par Nina Ramos

$18.00 USD

Illimité | Emballage cadeau Furoshiki 18" par Nina Ramos

Illimité | Emballage cadeau Furoshiki 18" par Nina Ramos

$15.00 USD

Jouer | Emballage cadeau Furoshiki 50" par Laura Sévigny

Jouer | Emballage cadeau Furoshiki 50" par Laura Sévigny

$30.00 USD

Serein | Emballage cadeau Furoshiki 28" par Laura Sévigny

Serein | Emballage cadeau Furoshiki 28" par Laura Sévigny

$18.00 USD

Lueur | Emballage cadeau Furoshiki 18" par Laura Sévigny

Lueur | Emballage cadeau Furoshiki 18" par Laura Sévigny

$15.00 USD

Dimanche matin | Emballage cadeau Furoshiki 50" par Corina Plamada

Dimanche matin | Emballage cadeau Furoshiki 50" par Corina Plamada

$25.00 USD